20151116_ban

Il y a 10 mois, nous étions rassemblés ici, devant notre Mairie, dans des circonstances analogues.

Vendredi dernier, des actes odieux de barbarie étaient à nouveau perpétrés dans des quartiers animés de Paris, par de cruels fanatiques agissant au nom d’une funeste idéologie relevant de l’obscurantisme le plus total, indigne de toute civilisation. Près de 130 morts, plus de 450 blessés qui resteront à jamais cruellement marqués dans leur chair et leur esprit. Des familles sont encore à l’instant même, à la recherche de leurs proches.

Notre pays est en état de choc ! Notre pays est endeuillé !

Des actes de terrorisme peuvent encore se produire mais il ne faut pas céder à la peur. Dans les conditions dramatiques que connaît notre pays, il nous faut faire preuve de sang-froid et de détermination, dans l’esprit de responsabilité qui nous caractérise tous, chacun à notre niveau.

Compte tenu de la très forte mobilisation des forces de sécurité intérieure, M. le Préfet de la Dordogne nous demande de ne pas organiser dans l’immédiat, de manifestation de solidarité et de « marche blanche ».

Le temps est au recueillement. Nous avons une pensée émue et affective pour toutes les victimes de cet horrible carnage.

A leur mémoire et celle de leurs familles, nous allons observer une minute de silence.

20151116_01 20151116_02 20151116_03 20151116_04 20151116_05