patrimoine_2015_ban

A l’occasion des journées européennes du Patrimoine des 19 et 20 septembre 2015, le Musée de la batellerie de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt sera ouvert gratuitement au public samedi après-midi et dimanche après-midi. Il vous proposera également une soirée exceptionnelle le mardi 22 septembre :

De l’Auvergne à la Gironde, la Dordogne a connu, depuis la Gaule romaine, une activité marchande. Jusqu’à l’arrivée du chemin de fer, le fleuve fut en effet la voie de communication privilégiée entre le haut-pays, producteur de bois ouvrés, le pays vigneron entre Bergerac et Libourne, et Bordeaux, métropole contrôlant la navigation maritime.

Les bateliers de la Moyenne Dordogne (Bergerac, Sainte-Foy, Castillon), acheminaient avec leurs coureaux, des cargaisons de vins, eaux de vie, froment et céréales vers les ports de Libourne, Blaye et Bordeaux.

A l’aide de la voile et de la marée jusqu’à Castillon, puis du halage pour le cours le plus haut de la Dordogne, les bateaux remontaient des produits agricoles et alimentaires, épicerie, huile, savon, poissons séchés et salés, denrées coloniales, sucre, café, quincaillerie, engrais, combustibles, minéraux et surtout des cargaisons entières de sel qui parvenaient jusqu’aux ports de Domme et de Souillac.

Le Musée de Port-Sainte-Foy se veut l’héritier de la mémoire collective. Les visiteurs y découvrent et apprécient l’histoire, la géographie, les activités et les fonctions du monde fluvial. C’est un outil pédagogique à la disposition des enseignants et des scolaires, mais c’est aussi un lieu de rencontre et d’animation de la vie locale.

A cette occasion et en plus de l’ouverture du musée au public lors de ce week-end d’ampleur internationale, l’association des Gabariers proposera MARDI 22 SEPTEMBRE 2015 une SOIREE AU MUSEE ! Une nouvelle animation gratuite qui permettra au public de découvrir le musée illuminé, d’assister à la projection de films sur la Dordogne Batelière (en plein air sur les quais ou salle Marc Amanieux) – réalisés par Guy Chaumont de l’atelier cinématographique.
L’association, outre la traditionnelle dégustation du vin nouveau à cette époque de l’année, proposera aussi, ce soir là, la présentation d’un projet de Sauvegarde d’une Gabarre qui pourrait contribuer à la renommée de ce musée dès l’été 2016!

Plus d’information sur cette soirée en CLIQUANT ICI

pinassse_600

une Pinasse Arcachonaise arrivant sur les quais lors de la dernière édition de MEMOIRE FLUVIALE à Port-Sainte-Foy