Le drapeau tricolore est à nouveau en berne sur la façade de notre mairie.

Moins de quinze jours après le sanglant attentat terroriste de Nice, c’est un prêtre qui est ignoblement assassiné dans son église de Saint-Etienne-de-Rouvray, acte revendiqué par l’état islamique. L’horreur totale, les mots ne sont pas assez forts ! La communauté catholique est sous le choc ainsi que tout le peuple français.

Au nom de la municipalité et de tous les Port-Foyens et Ponchaptois, c’est avec un cœur déchiré que nous pensons à ces nouvelles victimes et que nous adressons nos condoléances à leurs familles et à leurs proches.

Le 14 juillet, était un jour symbolique pour notre République ! Aujourd’hui c’est dans un lieu sacré qu’un crime est commis au nom d’une violence bestiale dépourvue de la moindre trace de sentiment humain.

Face à cette violence où s’exprime la haine de la vie, il nous faut rester unis dans les valeurs de notre République, ne pas se laisser imposer le silence, ne pas renoncer à nos projets, continuer à vivre, parler, écouter, échanger et partager.

Jacques REIX