Jacques REIX, maire de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt

Port-Foyens et Ponchaptois,

Le décès tragique du Maire de Signes dans le Var, alors qu’il voulait simplement empêcher un dépôt sauvage de déchets dans sa commune, nous renvoie aux maux actuels de notre société : les incivilités et la défiance croissante envers toute forme d’autorité et de règles collectives. Avec la montée de la violence, c’est la cohésion même de notre société qui est en cause, c’est notre modèle républicain qui s’affaiblit, c’est le lien social qui se distend, car la sécurité est la racine même du pacte social.

C’est dans des salles de classes entièrement rénovées et embellies que 180 écoliers ont fait leur rentrée ce 2 septembre. Au cours de ces mois d’été, priorité a été donnée aux travaux de mise aux normes de sécurité, d’accessibilité, d’isolation et d’économies d’énergie de l’ensemble des bâtiments du groupe scolaire, maternelle et élémentaire. Ces travaux qui ont nécessité une enveloppe financière d’un montant de 177 000 € ont été subventionnés à hauteur de 20% par l’Etat et 20% par le Département. Pour répondre à la demande du Ministère de l’Education Nationale d’ouvrir une salle de classe supplémentaire pour le dédoublement des élèves du Cours Elémentaire 1, la commune a assuré la restauration d’une ancienne salle pour un coût de 13 000 €. Enfin, les abords de l’école ont été sécurisés : construction et mise aux normes règlementaires d’une nouvelle clôture avec portails dotés de visiophones, installation de deux caméras supplémentaires de vidéo-protection pour un coût total de 35 200 €, subventionnés à 25% par l’Etat. Ainsi, la vie de notre école publique fait toujours l’objet d’une attention particulière. Outre l’entretien des bâtiments, c’est aussi une participation logistique constante, des subventions pour les classes vertes et les sorties découvertes, des crédits de fonctionnement renouvelés pour l’équipement mobilier et informatique.
Par ailleurs, les activités périscolaires mises en place par la Communauté de Communes dans le cadre du retour à la semaine de 4 jours, ont donné entière satisfaction. Rappelons qu’à la place des anciennes garderies, des activités ludiques, culturelles, sportives, ou encore d’accompagnement scolaire sont dispensées par des agents qualifiés. C’est donc un service de qualité qui est proposé à nos chers écoliers.

Ces premiers mois d’automne seront propices à un important programme de travaux de réfection du réseau routier pour un coût global de 250 000 €. Les plantations d’arbres sur l’espace Charles Sinsout et le réaménagement du cimetière seront effectifs dès cet automne. Il en est de même de la rénovation des façades du bâtiment communal abritant le café du port. Côté infrastructures collectives, cette fin d’année verra la réalisation des travaux de réfection du réseau d’adduction d’eau et d’assainissement collectif du secteur de la Résidence des Tabacs (l’eau par le S.I.A.E.P et l’assainissement par la Communauté de Communes), l’installation de l’éclairage public rue du moulin, rue des peupliers, rue des fleurs et chemin du Luc , le remplacement des feux tricolores en centre urbain défaillants et le remplacement de tous les luminaires boules par des appareils moins énergivores (travaux financés à 30% par le Syndicat Départemental d’Energie). Une convention est par ailleurs à l’étude avec la ville de Sainte-Foy-la-Grande pour la rénovation de l’éclairage public du pont Michel de Montaigne.

Comme chaque année à la même époque, on ne peut que se réjouir du bilan positif des animations estivales. Un grand merci à tous les bénévoles des différentes associations et aux élus qui se sont activement impliqués dans le mouvement associatif pour la réussite de ces différentes animations.

Pour respecter la législation en matière de communication en période préélectorale, ce numéro du Lien sera le dernier de cette fin de mandature.

Cordialement,

Jacques REIX