REPORTAGE : Le 7 mars 2012, ERDF avait convié des élus et la presse à la présentation de la phase finale d’un forage destiné à créer un tunnel sous le lit de la Dordogne pour le passage de lignes à moyenne tension :

Communiqué de presse ERDF :

ERDF réalise un forage dirigé sous la Dordogne à Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt pour améliorer la qualité de l’électricité

Pour traverser la Dordogne, ERDF a choisi une technique de forage dirigé qui permet de « faire passer » trois câbles souterrains moyenne tension (HTA – 20 000 volts) sous le lit de la rivière.

1- Un forage dirigé utilisant une technologie de pointe

Le forage est effectué avec un outil pénétrant dans le sol sous l’action de la rotation et de la poussée. La boue de forage composée d’un mélange d’eau et de bentonite (argile) est injectée sous pression pour :

–       Aider au compactage des sols et consolider les parois du forage,

–       Lubrifier et refroidir l’outil,

–       Evacuer les déblais du trou ainsi réalisé.

Une fosse située au départ du forage sert à contenir les excédents de boue. Une fosse est également nécessaire à l’arrivée. La boue de forage est pompée dans la fosse de départ et envoyée vers une unité de recyclage.

Les différentes étapes du forage dirigé sont les suivantes :

–       1er étape: le tir pilote (premier passage sous la Dordogne) permet de créer le premier tunnel d’une rive à l’autre qui servira ensuite de guide pour les opérations suivantes.

–       2èmc étape : le tir retour baptisé « alésage » qui permet d’élargir le tunnel et de tirer le fourreau en PE (polyéthylène) diamètre 160 mm.

–       3ème étape : passage d’une aiguille et d’un fil (poussé par le souffle d’un compresseur) dans le fourreau.

–       4ème étape : tirage du câble HTA dans le fourreau.

La tête de forage est dirigée par un opérateur à l’aide d’un boitier de commande électronique. La tête de forage ainsi pilotée sort de terre, 240 mètres plus loin, avec une précision inférieure au mètre.

La traversée de la Dordogne est réalisée en plusieurs semaines par l’entreprise « CONTANT » : la longueur du forage dirigé est de 240 mètres et son coût est de près de 200 000 euros.

2- ERDF poursuit ses investissements sur les réseaux électriques : 15 km de réseaux enfouis pour un coût de plus de 880 000 euros

Depuis plusieurs années, ERDF Périgord a engagé un plan de modernisation des réseaux’1‘destiné à améliorer la qualité de l’électricité.

Sur les communes de Pineuilh et de Port Ste Foy et Ponchapt, ERDF réalise un chantier visant à poser 15 km de réseaux souterrains HTA et à déposer 12 km de réseaux aériens HTA ce qui représente une centaine de poteaux.

L’objectif de ce chantier est d’améliorer la qualité de l’électricité sur le secteur « Vélines – le Fleix – Ste Foy » :

–       Réduire le nombre de coupures longues sur ce secteur géographique et insensibiliser une partie du réseau aux aléas climatiques (vent, neige collante) en renforçant et restructurant le réseau,

–       Améliorer la réactivité en cas d’incident ou de tempête par la pose de 4 télécommandes supplémentaires sur le réseau’2‘.

ERDF a pour objectif de réaliser la mise en service des nouveaux câbles souterrains et la dépose du réseau aérien avant la fin de l’année 2012.

Dans le cadre de la coopération entre les collectivités locales et ERDF, ces travaux ont été présentés aux communes de Pineuilh et Port Ste Foy et Ponchapt pour étudier les opportunités de coordination et minimiser la gêne éventuelle aux riverains.

(1)    ERDF Périgord, après une hausse de 20% des investissements en 4 ans, poursuit son effort de modernisation des réseaux afin d’améliorer la qualité de l’électricité. En 2011, ERDF a investi plus de 27 millions d’euros sur le réseau électrique du Périgord

(2)    En cas d’incident, les opérateurs ERDF de l’agence de conduite manœuvrent à distance ces organes de coupure télécommandés, depuis leur pupitre et leur poste informatique. Ceci permet alors de ré alimenter plus rapidement les tronçons sains du réseau et donc de réduire le nombre de foyers privés d’électricité en cas d’aléa climatique.

ERDF – Électricité Réseau Distribution France – est le principal opérateur de réseau de distribution d’électricité en France. En Périgord, ERDF exploite 24 000 km de lignes électriques qui alimentent près de 263 000 foyers et entreprises. ERDF assure l’exploitation, la maintenance des réseaux, le dépannage (7 jours sur 7 et 24 heures sur 24) ainsi que les interventions techniques chez les clients suite aux demandes des fournisseurs d’électricité.