Jacques REIX, maire de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt

Chères concitoyennes, chers concitoyens,

Cet éditorial de rentrée est une nouvelle fois l’occasion de féliciter et remercier tous les bénévoles (élus et membres des associations) qui ont assuré avec énergie et enthousiasme les spectacles, fêtes et animations de l’été. La fête du village de Ponchapt fut l’occasion d’inaugurer la Maison des Associations. Cette rénovation a été conduite dans le cadre des chantiers d’insertion qui ont permis de réaliser durant une année de nombreux travaux de restauration du patrimoine communal.

Puis ce fut la rentrée scolaire. Après l’annonce en juin de la fermeture d’une classe dans le secteur élémentaire malgré des effectifs stables, l’Inspection Académique a revu sa position et nous a informés le 3 septembre du maintien de cette classe. Cependant une autre menace plane sur notre école : le regroupement, en un seul, des deux postes de direction (maternelle et élémentaire). Comme je l’ai annoncé publiquement le matin de la rentrée, c’est sans ambiguïté que je proposerai au Conseil Municipal de donner un avis défavorable à cette mesure envisagée par l’Education Nationale. Ce fut aussi l’occasion de rappeler notre attachement sans faille à l’école laïque de la République. Elle assure à chaque enfant, un égal accès au savoir et à la connaissance, promouvant ainsi l’égalité des chances. Pendant les vacances d’été, la municipalité a fait effectuer d’importants travaux d’équipement. Sur le plan du fonctionnement – et malgré les contraintes financières imposées par l’Etat – nous continuons d’appliquer des tarifs très modérés ou gratuits (transport scolaire) et d’allouer des aides financières substantielles pour toutes les activités.

Cet automne verra la réalisation des travaux d’assainissement collectif du secteur du Nid du Geai. La maîtrise d’ouvrage est maintenant assurée par la Communauté de Communes. Une réunion d’information sera organisée prochainement à l’attention de tous les riverains.

La réfection du plancher du clocher de l’église, indispensable sur le plan de la sécurité, sera également réalisée au cours de cet automne tout comme les travaux d’entretien routiers. Ainsi tous les travaux d’équipement 2015 financés seront réalisés.

Mais l’année 2016 s’annonce encore difficile, en raison de nouvelles diminutions des dotations de l’Etat. Malgré ce climat morose, nous ne baissons pas les bras. Les Maires de France, par le biais de leur Association Nationale, restent mobilisés et espèrent faire infléchir cette politique d’austérité qui a de lourdes conséquences sur l’investissement et donc pour les entreprises de travaux publics et du bâtiment.

Nous invitons tous nos concitoyens à se rendre samedi matin 19 septembre entre 10 h et 12 h à la Mairie pour rencontrer les élus locaux et signer la motion adoptée par le Conseil Municipal dans sa séance du 16 juillet dernier.

Ainsi, par notre action commune, nous voulons souligner la place essentielle et irremplaçable de l’institution communale dans l’exercice de la démocratie républicaine et dans la recherche de plus en plus difficile du bien vivre ensemble et de la cohésion sociale.

Jacques REIX