inaug_halle_2014_ban

De nombreux Port-Foyens et Ponchaptois, des représentants du monde associatif local et des élus des communes voisines ont assisté à l’inauguration de la halle implantée à l’entrée des allées Jules Ferry.

 Après la présentation au public des membres du conseil municipal élus en mars dernier, ce fut le tour des jeunes compagnons charpentiers, accompagnés de leurs maîtres, de monter sur scène pour un hommage des plus chaleureux. Parmi ces jeunes effectuant leur tour de France initiatique venus pour certains de Tours, Annecy, Arras, Vannes, il y avait les « lapins », nom donné aux apprentis, les « aspirants » et les « compagnons » répondant à leur nouveau nom comme « Guyenne la Sincérité », « Auvergnat le désir de bien faire » ou encore « Breton va de bon cœur ».

 Dans son allocution, le maire, Jacques Reix, a rappelé les valeurs du Compagnonnage :

 « Au cours des huit siècles qui caractérisent son cheminement historique, le Compagnonnage a su se construire progressivement une identité particulière qui lui confère une place originale dans le mouvement ouvrier par excellence.

 Autour du concept du Devoir, se sont cristallisées des notions sûres : comme l’honnêteté, la droiture, la soif de découverte, l’envie d’apprendre au contact des autres, la nécessité de transmettre aux plus jeunes, mais aussi le souci d’adapter le métier aux exigences d’une société en constante évolution.

 Les Compagnons des Devoirs du Tour de France représentent toutes ces valeurs. C’est une grande école des hommes et des métiers et nous sommes fiers de les avoir accueillis à Port-Sainte-Foy ».

 Puis il a décerné la Médaille d’Honneur de la Ville aux trois maîtres charpentiers qui consacrent bénévolement, sur leur temps de loisir, l’enseignement complémentaire destiné aux jeunes charpentiers pour parfaire leurs connaissances manuelles : Patrice Darphel dit « Périgord le désir de bien faire », Romain Capus dit « Rouergue va de bon cœur » et Christophe Conord dit « Gascon la volonté ».

 Reste maintenant à faire vivre cette nouvelle structure municipale. Outre les boulistes qui pourront l’occuper les jours de pluie, les enfants des écoles pour des activités sportives, on parle aussi d’animations « des quatre saisons », mais toutes les bonnes idées seront les bienvenues.

Quelques photos :