Jacques REIX, maire de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt

Dans la vie d’une collectivité locale, l’adoption du budget représente toujours un acte fondateur. Il permet de fixer les projets de l’année en cours et de confirmer les engagements pour l’avenir. Avec un excédent de fonctionnement de 322 000 € sur l’exercice 2017, 75% des travaux d’équipement 2018 pourront ainsi être autofinancés. En même temps, le désendettement de la commune se poursuit (93 000 € par rapport à 2016 et 270 000 € par rapport à 2014). Autre bonne nouvelle, le taux des taxes locales d’imposition n’augmentera pas et devrait rester inférieur à la moyenne enregistrée au niveau départemental pour notre catégorie de communes (2 000 à 5 000 habitants). Tout cela est le fruit d’une gestion rigoureuse des deniers publics qui vient s’ajouter cette année, il faut le souligner, à la stabilité des dotations versées par l’Etat.

Pour 2018, un nouveau programme de travaux routiers a été étudié et concernera plusieurs voies communales de la plaine. Comme lors des deux derniers exercices, l’appel d’offres a été réalisé par la Communauté de Communes dans le cadre d’un groupement de commandes, ce qui a permis aux communes de bénéficier de prix intéressants tout en continuant à faire des économies. Le Conseil municipal a aussi décidé d’effectuer d’importants travaux de rénovation du groupe scolaire. Rappelons que l’école maternelle fut construite en 1981 et l’école élémentaire en 1990. L’ensemble de ces bâtiments avait besoin d’un sérieux coup de jeune mais surtout nécessitait une mise en conformité urgente sur le plan sécuritaire. Des demandes de subventions ont été présentées auprès de l’Etat et du Département. Ce programme de travaux sera complété par une mise en sécurité des accès donnant sur le domaine public, avec une clôture répondant aux nouvelles normes de protection, des portails dotés de visiophones à partir de l’établissement, et d’une caméra de vidéo-protection supplémentaire. Une demande de subvention a été sollicitée auprès de l’Etat au titre du Fonds Interministériel de la prévention de la délinquance et de la radicalisation.

Valorisée par la Dordogne, ses coteaux vallonnés et ses vignobles, notre commune offre aux visiteurs un riche patrimoine rural qu’il convient de sauvegarder. A Port-Sainte-Foy, comme à Ponchapt, tout est mis en œuvre pour entretenir les espaces verts et offrir un fleurissement de qualité. La mise en valeur de l’ancien port fluvial, cœur historique de la commune, comme celle des anciens chemins de halage très appréciés par les promeneurs, font l’objet d’une attention particulière. Le dimanche 3 juin, l’amarrage à la cale, d’une petite gabare de Dordogne, viendra enrichir, d’une manière vivante, les collections du musée de la batellerie et le patrimoine fluvial. La saison estivale s’ouvrira ensuite, avec son programme toujours aussi éclectique de festivités, événements culturels et sportifs. Répondant au dynamisme des associations locales, qui sont le plus souvent les chevilles ouvrières de ces animations, notre municipalité apportera, comme par le passé, un soutien logistique et financier.

Je vous souhaite de passer un agréable été.

Jacques REIX