Jacques REIX, maire de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt

Chères concitoyennes, chers concitoyens,

     Ce mandat qui débute sera plus que jamais celui de la responsabilité et de l’exigence. Notre pays vit en effet une crise financière et sociale persistante, et les dotations de l’Etat vers les Collectivités Locales vont connaître une baisse très forte et sans précédent, au détriment des dépenses obligatoires de fonctionnement et de certains investissements générateurs d’emplois pour les entreprises. Dans ce contexte, nous devons malgré tout donner confiance à nos concitoyens en leur assurant les services indispensables ainsi qu’un cadre de vie valorisé.

    En votant notre premier budget, nous avons fait des choix responsables, en limitant notamment certaines dépenses, mais en conservant l’exigence de développer notre territoire de façon durable et moderne. C’est un budget de transition qui tient compte des nombreuses réalisations effectuées lors du premier mandat. Les taux de la fiscalité restent inchangés par rapport à 2013. Le budget de fonctionnement est en diminution de 2 %, et celui des travaux d’équipement de 51 %. Pour cette année 2014, nous poursuivrons notre programme de remise en état indispensable de la voirie communale et la mise aux normes de certains bâtiments. Notre politique de fleurissement et d’aménagement des espaces verts sera intensifiée. Nous lancerons aussi, dans les jours prochains, un vaste chantier d’insertion par le travail. Nous avons saisi l’opportunité d’acquérir pour la somme de 35 000 € l’immeuble du « Café du Port », en vue de faire revivre ce commerce et lieu de vie situé au cœur du centre urbain. Nous avons aussi la ferme détermination de poursuivre l’accompagnement de la vie associative de notre commune, que ce soit dans le domaine culturel, sportif, social ou de loisir.

    Enfin, nous comptons inaugurer dans la deuxième quinzaine du mois de mai, la halle polyvalente en voie d’achèvement au chantier-école des Compagnons du Tour de France, ces jeunes charpentiers qui nous ont réalisé par le passé, dans la plus pure tradition des bâtisseurs d’antan, le toit du moulin de la Rouquette. Cette manifestation sera l’occasion pour la municipalité, de rassembler la population pour partager le verre de l’amitié lors d’une cérémonie conviviale comme le mois de mai nous y invite dans le respect de la tradition républicaine !

    C’est avec enthousiasme et détermination que nous allons relever ces défis pour que, fidèle à son passé et fière de son présent, notre commune soit au rendez-vous de son avenir.

 

Jacques REIX