Après avoir espéré sauvegarder l’année dernière une authentique gabare de Dordogne pour l’amarrer au quai de Port-Sainte-Foy, l’association des gabariers, gestionnaire du Musée de la Dordogne Batelière avait dû renoncer à son projet en raison des sérieuses avaries constatées sur le bateau.

Dès lors une étude fut lancée pour la construction d’un « petit coureau traditionnel de Dordogne ». Ce bateau, d’une dizaine de mètres de longueur, sera mis en chantier prochainement, un projet mûrement réfléchi et financé par l’association. La mise à l’eau est prévue fin mai ou début juin 2018.

Jacques Reix, fondateur et conservateur du musée et l’équipe des gabariers de Port-Sainte-Foy à l’issue de la récente assemblée générale de l’association.