Jacques REIX, maire de Port-Sainte-Foy-et-Ponchapt

Chères concitoyennes, chers concitoyens,

La traditionnelle Fête du Port (critérium cycliste, pétanque, tablées gourmandes, brocante, feu d’artifices…) a brillamment clôturé la saison estivale, ponctuée de plusieurs festivals de qualité : les « Reclusiennes », musique country, jazz sur les quais, théâtre « Pampa », sans oublier la fête du pain à Ponchapt. Toutes nos félicitations aux organisateurs bénévoles qui, malgré un climat anxiogène généré par les récents attentats, continuent à perpétuer ces moments de fête, de culture et de partage.

Je profite de cet éditorial pour saluer les nouveaux exploits réalisés par les sociétaires de notre club de canoë-kayak : Stéphane Santamaria, Champion du Monde et Champion de France, Marjolaine Hecquet et Cyril Leblond, Champions de France. Ce club continue à porter au plus haut niveau les couleurs de notre commune et du Pays Foyen. Nos sincères félicitations à ces valeureux sportifs et à tous les membres du club.

Près de 200 élèves ont repris le chemin de l’école. Cette rentrée invite petits et grands à une nouvelle année d’apprentissage et de découverte. Dans le courant de l’été, la municipalité a fait rénover intégralement la salle de motricité de l’école maternelle et les services techniques ont fabriqué et installé un nouveau portail de sécurité donnant accès à la cour. Quant à l’équipement « tout numérique » de l’école élémentaire, sa mise en place est reportée au 1er janvier en attente de la réponse à la demande de subvention départementale qui ne sera connue que dans le courant de l’automne. Il en sera de même pour le nouveau système de recouvrement des tickets de cantine « e-ticket ». A ce sujet, il est rappelé que le « ticket blanc » (ou « j’ai oublié mon ticket »), ne doit être utilisé que de façon tout à fait exceptionnelle. Nous notons en effet que trop de familles abusent de cette pratique, cumulant des impayés, bien que le prix du ticket de cantine (1 € 88) ait été fixé par la municipalité – dans le cadre de sa politique sociale – à un niveau très modique, ne couvrant pas, et de loin, le coût de revient des repas.

Certains riverains ont regretté que les bas-côtés des routes ne soient pas fauchés pendant l’été. Les services techniques ont pourtant effectué un 3ème passage exceptionnel cette année, cadence supérieure aux années précédentes. Le prochain passage débutera fin septembre. Par ailleurs, la commune s’est engagée dans un programme « zéro phyto », en supprimant les herbicides potentiellement cancérogènes. Nos espaces publics sont toujours entretenus et fleuris avec soin par nos jardiniers. Nombreux sont aussi nos concitoyens qui tondent ou enlèvent les herbes poussant le long de leurs propriétés. La municipalité apprécie ces actions, car elles contribuent à donner une meilleure image de notre Commune et manifestent la volonté de chacun d’être acteur dans la qualité de vie.

Concernant les finances communales, la municipalité poursuit ses efforts pour réduire ses coûts de fonctionnement, sans réduire les services à la population, en :
> stabilisant la masse salariale ;
> développant la mutualisation interne de services ;
> réduisant les frais d’entretien ;
> renégociant les contrats d’assurances et certains prêts bancaires.
Ces efforts d’économie commencent à porter leurs fruits et devront se poursuivre pour 2017. Cependant, les baisses successives des dotations de l’Etat ont fortement impacté l’autofinancement, ce qui entraine une baisse des dépenses d’investissements. C’est dans ce cadre, que le Conseil Municipal axera sa réunion de rentrée, courant septembre, autour d’un débat d’orientations budgétaires.

Jacques REIX